?

Log in

Jaaku's conneries

La culture, c'est comme la confiture...

Journal Info

Name
jaakublue

View

Navigation

le 20 août 2010

SALES (212)

Share
 RULES :
-Shipping from France, Paris.
-Prices without shipping and Paypal-fee.
-To France : Paypal / Chèque (envoi postal) ; Chèque / Liquide (remise en main propre : Paris et environs).
-To International : Paypal.
-Comment with the code (V1, G5, ...) in title, please.
-I will not have internet from 8/28 to 9/6, no worry if I don’t answer. I will continue the sales after this period.
-If you need something, details, pictures, please ask me.

V - Visual Kei Goods

(V1) Gackt, Rebirth (Album)
Conditions : Great
Price : 15€


(V2) Bis (CD comment)
Conditions : Great
Price : 8€
6min15


(V3) Blade Sample (CD)
Conditions : New
Price : 3€
4 extracts from their 3 singles 2010 (Gekka, Destiny, Break heart)
3min49


(V4) Ancestral, Numbered/Seasons demo (CD)
Conditions : New
Price : 8€
12min50


(V5) X-Japan Clips II (DVD)
Conditions : Great
Price : 20€
12 live extracts and PV


(V6) Moi Dix Mois, Invite to immorality limited edition
Conditions : Great
2 DVD (live and documentary), photobook, signed by Mana. (sold out everywhere)
110€


(V7) Flyers
1€ per flyer
Reduction if you buy 10 or more.
Ask if you want pictures.

2005;
Moi Dix Mois (x2, the same).

2006;
Moi Dix Mois.

2008;
Aibell – Arc – ASS’n’ARRow – Black:list – brodiaea – Canzel – Chariots – Clearveil (x2, the same) – Cloche – D – Dali – DangerGang – E’m grief – Gizmo (A5) – Heisei ishin – Homura (x2) – Jully (A5) – Kirito (A5) – Lamina – Lulu (A5) – M.cry – Metronome (A5) – Nega – Reivier – Rubbick (x3, 2 the same) – Serial Number (x2) – Shinko syukyo gakudan noGoD – Siva – Skull – Tarrot – Toshi T-Earth (A5 x2) – VanessA – waduru – xTripx – Zodia.

2010;
Ancestral - Blade - Danger Gang - Lycaon - Scaregoat.

(V8) Malice Mizer, Itan Shinmon (book)
Conditions : New
Price : 13€
200 pages of interviews


(V9) Sign 12012 (2006/09/30)
Conditions : Great
Size A3
Price : 8€


(V10) Ancafe, Tshirt
Size M, J-shock 07 (2007/07/23, Köln, Germany)
Price : 30€


(V11) Matenrou Opera : strap Ayame (bought at Shibuya O-East, 2010/07/28)
Conditons : New
Price : 15€


(V12) Moi Dix Mois, Tshirt
Size M, Beyond the Gate Europe Tour 2006
Price : 25€



(V13) Moi Dix Mois, photoset Dix infernal
10x15cm
Price : 10€


(V14) Penicillin, DVD (1998/12/18)
2 PV and bonus, book, partition.
Conditions : Great
Price : 40€


G - Gothic Lolita, clothes and accessorizes

(G1) Black shoes
Conditions : Great
Size : 38 / 25,5cm
Price : 40€


(G2) Tshirt H.Anarchy
Conditions : Great
Size : S-M
Price : 20€


(G3) Pink and Orange Headdress made by me
Conditions : New, never weared
Price : 12€


(G4) Pants Alice and the Pirates
Conditions : New, never weared
Size : S
Price : 55€


(G5) Pink Sweet shirt Baby the Stars Shine Bright
Conditions : As new, weared once or twice
Size : XS-S
Price : 75€


(G6) Pink Tshirt Bodyline
Conditions : As new, weared once or twice
Size : S-littleM
Price : 16€


(G7) Black Corset
Conditions : New
Size : S-M
Price : 15€


(G8) Blouse Bodyline
Conditions : As new, weared once or twice
Size : S
Price : 20€


(G9) Blouse Bodyline
Conditions : As new, weared once or twice
Size : S
Price : 20€


(G10) White Shoes
Conditions : Great, few ‘grey zones’
Size : 37-38 / 25cm
Price : 55€


(G11) Pink Doc Martens
Conditions : Great but folds
Size : 37 / 24,5cm
Price : 50€



(G12) White and Black Skirt Bodyline
Conditions : New
Size : S
Price : 25€



(G13) Blue Skirt Bodyline
Conditions : New
Size : S
Price : 25€


(G14) Black Tshirt Bodyline
Conditions : Great
Size : S
Price : 23€


(G15) White and Black Jacket
Conditions : Great
Size : S
Price : 30€


(G16) Black Skirt Bodyline
Conditions : Great
Size : S
Price : 18€


(G17) Tshirt Sugarpop Clothing
Conditions : As new
Size : S
Price : 15€


(G18) White and Pink / (G19) Blue / (G20) Brown Socks Bodyline
Conditions : New
Price : 6€ each

le 29 juin 2010

Again and again (211)

Share
 Encore et toujours les mêmes choses.

Depuis mon précédent article, qui commence à dater un peu, je n'ai pas arrêté. La fin d'année fut riche en émotion mais pas en temps, puisqu'il a fallu boucler à la fois les inscriptions en M2 et le stage de recherche, entrecoupés par deux stages de terrains. Je ne dis pas que ce n'était pas bien. Juste bousculé.

Je parlerai plus amplement des deux stages de terrains d'une semaine chacun, l'un près de Nice et l'autre dans les Alpes, d'une part parce que c'est toujours une occasion d'amasser plein de souvenirs, d'autre part parce que j'ai de très belles photos, une fois n'est pas coutume.

Non, sans réellement sortir de la géologie, je vais simplement parler d'une chose qui me fait bien sourire, et pas seulement parce que ça sent que la fin est proche.

Modélisation : 30/100
Statistiques : 30/100
Pétrologie métamorphique : 80/100
Stage Villefranche sur mer : 70/100
Stage Alpes : 72.5/100
Stage recherche : 80/100
Hydrologie : 56.25/100
Moyenne générale : 13.7/20, sans compter les Stats qui vont probablement être supprimées vu l'inutilité de la matière (proposer des cours avancés de maths à des étudiants, certes scientifiques, mais qui n'ont pas les connaissances, ça donne des notes entre 20 et 35... en les doublant). La note de modélisation est un cafouillage du au fait que j'étais malade à l'examen, je passe le rattrapage jeudi matin, et j'espère bien avoir 14 de moyenne, du coup.

Ensuite... vacances ! Je n'ose plus en rêver. 
Elles seront d'ailleurs bien courtes puisque le boulot de caissière ne me laisse que trois semaines de véritable répit entre le 25 juillet et le 15 août (période à laquelle je vais m'empresser de quitter Paris, tiens). La rentrée s'effectuera sur les chapeaux de roues le 27 août avec un départ dans les Pyrénées pour un stage de dix jours. Parfois, je me demande si ça leur effleure l'esprit que les vacances sont essentielles pour l'équilibre physique et mental...

Enfin... Tout va bien quand même. 
J'ai à peu près réussi à tenir mes petites résolutions, à savoir continuer à lire, ne serait-ce qu'un peu. Je n'écris pas beaucoup, juste des bouts par ci par là sans cohérence, mais j'ai retrouvé tout un tas de fanfics à moi ou à d'autres et je m'amuse bien à relire ces souvenirs. J'ai même découvert que j'avais entamé des projets, notamment lors de défis sur RAB, que je n'ai pas finis et que j'ai complètement oubliés. J'entends d'ici des voix me crier de penser à les terminer très sérieusement. Silence, les voix, je le sais bien. 

Ceci étant dit, je m'en vais travailler.

Enjoy !

 

le 02 mai 2010

(210)

Share
 
Vendredi, 23h20.
Les quais grisâtres de Montparnasse se précisent.
Fin. 

Fin d'une trève de trois jours, entourée par un soleil et une mer resplendissants, essentielle au sein d'une période trouble et chargée, à la fois dans la tête et dans le planning.

Fin d'une pause exaltante. Violent retour à la réalité.
La sombre impression que ce n'était pas assez. 
Le sinistre sentiment que, finalement, rien n'a changé, sinon le souvenir mélancolique d'un moment fabuleux.

Il faut retourner au travail. Courir partout, tout le temps, encore.

le 04 mars 2010

(209)

Share
 
Je n'avais rien à faire, si j'ose le dire, alors j'ai fait ça : 

http://chroniques14.canalblog.com

Ca fait un certain temps que je recopie ces anecdotes, et je me dis qu'elles seraient amusantes décorées par un blog. 
Ca se trouve c'est nul, hein. Mais moi j'aime bien.

Sinon j'ai du travail et je me crois en vacances. La faute en est à la fin des cours et à un stage de recherche que je peux faire chez moi. 

Mais bon, la vie se passe. 

Enjoy.

le 21 février 2010

(208)

Share
 
La fée Morgane a-t-elle décidé d'utiliser ses pouvoirs pour disparaître définitivement, ou bien... ?

le 27 janvier 2010

(207)

Share
Egoïste et Fayot sont dans un bateau avec leurs deux animaux de compagnie (des rats). 
Egoïste tombe à l'eau. Qui reste-t-il ? 


Réponse :

Personne car Egoïste entraîne tout le monde dans son sillage et Fayot n'ose pas protester.

le 22 janvier 2010

La Taupinière (206)

Share
Hier j'ai passé une après-midi fantastique, remplie d'aventures et de découvertes. Je suis descendue pour la première fois dans les catacombes de Paris (voie non officielle, sinon ce n'est pas drôle). 

J'ai suivi de 14h30 à minuit, au détour d'environ 15km de couloirs, de salles, de carrefours, un ami qui s'y connaissait plutôt bien, et c'était génial.

C'est un endroit à la fois comme j'imaginais et à la fois pas du tout. Certes, ce sont des couloirs, parfois inondés, parfois remplis de gadoue, il faut parfois se baisser, ramper par des petits trous, le tout éclairé par sa seule lampe de poche, mais on y découvre un lieu plein de vie, chargé de présences rassurantes qui se marquent par toutes les petites traces du passage d'inombrables personnes. Des salles sont décorées chacune différemment  ce qui leur donne une atmosphère particulière. J'ai particulièrement été impressionnée par la gigantesque reproduction de la vague d'Hokusai, et le bunker allemand.

Enfin, les cataphiles étant des gens secrets, je ne vous en dit pas plus, mais si l'aventure vous tente et que vous n'avez pas peur de vous salir, sachez que j'y retournerai de nombreuses fois, je pense.

Enjoy !

le 18 janvier 2010


1. Une petite introduction, pour commencer ?
Enchantée, Jaaku, vingt-et-un ans, toutes ses dents - ou presque. Fanficeuse, puis écriveuse amateur. Je préfère ce terme, moins prétentieux, à celui d'écrivain.

2. Fabuleux ! Et qu'est-ce qui vous a lancé dans la fanfiction ?
Des amis. La découverte quasi mystique d'un nombre incalculables d'histoires, moi qui à l'époque engloutissait tout texte à portée d'oeil depuis que je savais lire (boîtes de céréales y compris). J'ai découvert que des amateurs pouvaient construire des histoires passionnantes, rigolotes ou effrayantes, courtes ou longues, et qui enveloppaient la soirée d'une atmosphère particulière et différente à chaque fois.
J'écrivais déjà épisodiquement, sans que ce soit ni un but, ni un plaisir conscient. J'ai alors voulu essayer, et je suis devenue une fanficeuse régulière. C'est à partir de là que j'ai compris que l'écriture était mon mode d'expression et que ça ne me passerait qu'à ma mort. 

3. Je vois, quel genre de fanfiction aimez-vous écrire ?
C'est une bonne question. Je n'ai pas vraiment de genre défini, si ce n'est de ne pas tomber ni dans la bêtise lourdingue, ni dans le stéréotype de base. Les relations amoureuses type feuilleton télévisé commencent à me tapper sérieusement sur le système, et si j'ai été une énorme écriveuse de yaoi, sans renier totalement ce que j'ai écrit, je ne pourrais plus faire de même maintenant.
J'aime particulièrement l'évolution psychologique des personnages, alors, pour résumer en un mot mes complexes désirs et répondre à la question, disons « psychologique ».

4. Avez-vous tendance à écrire le même couple/personnage ? Ou êtes-vous une girouette ?
Comme dit précédemment, les couples me sortent un peu par les yeux en ce moment. J'ai eu mes préférés. J'aime aussi varier, car trop, c'est trop. En revanche je n'aime pas les couples capillotractés, type, je ne sais pas moi, Pettigrow-Hermione par exemple. C'est totalement graveleux. 

5. Quelle est votre fanfiction la plus populaire et pourquoi croyez-vous que les gens l'aiment autant ?
Ah. Je ne suis pas une excellente vendeuse de mon travail, si bien que j'ai peu de lecteurs. Je crois que dans mon lectorat qui se compose de mes plus proches amis, la fiction qui a le plus marqué, c'est Petite Pomme. C'est une fiction psychédélique Direngreyenne qui me fait moi-même peur, j'ai toujours un frisson quand j'y pense ou quand je la relis. En tout cas, c'est celle dont j'ai eu le plus de retours intéressants et mitigés.

6. Oubliez les autres, quelle est la fanfiction que vous avez écrite dont vous êtes le/la ,plus fier/fière ?
Hum... J'en cite deux. J'ai une affection particulière pour « Un an après... pour une nouvelle année », un oneshot écrit pour le nouvel an 2006 (si ma mémoire est bonne). Ensuite, « Never with you the Valentin Day », en quatre ch apitres, une histoire psychologique, l'une des premières si ma mémoire est toujours bonne. Elle est à mon sens une grande réussite, et je citerai en argument le commentaire de mon amie Rikku que je n'ai jamais oublié : « Tous tes personnages sont d'une grande réalité. Quoiqu'ils fassent, quelle que soit leur réaction, on ne tombe pas dans le gentil/méchant. Chacun a ses raisons et est cohérent. En gros ils sont terriblement humains. » (C'est une citation adaptée, l'intéressée me corrigera si j'ai mal retranscrit sa pensée... si elle s'en souvient.)

7. Trouvez-vous l'acte d'écrire facile ? Difficile ? Quels en sont les aspects qui vous donnent le plus de mal ?
L'écriture est facile quand on a une idée qui fuse dans la tête, quand on est bien inspiré, bien installé et qu'on a le temps. En gros une fois sur dix. Et encore.
Chaque fiction possède une atmosphère particulière. Je trouve que le plus difficile est d'écrire une histoire longue, de se plonger dans un univers pendant un temps relativement long. Et une fois qu'on a décroché, d'y revenir.
Sinon, ce qui me donne du mal, c'est mon style d'écriture, qui ne satisfait que bien peu mon caractère psychomaniaque.
Enfin, en ce moment surtout, le plus difficile est de trouver des idées. Cela me fait douter, et bien mal m'en prend, car c'est juste que je n'ai pas le temps de m'investir psychologiquement dans une histoire. Ca se prépare, ça se polit, une histoire. En ce moment, mon esprit est encombré par des « Faire des courses, passer à la banque, préparer le contrôle de pétro, aller voir machin à son bureau, imprimer ça, faire la lessive ce soir, ... ». Pas de place au repos de l'esprit. Pas de temps pour le laisser vaguer dans des contrées lointaines. Ca viendra.

8. Ecrivez quelques phrases sur votre couple ou personnage favori.
J'ai bien un personnage favori, mais ça ne rentre pas dans le cadre de la fanfiction, alors je n'en parle pas. Juste une chose... Il s'appelle Gabriel. Certains d'entre vous le connaissent déjà. 

9. Y a-t-il des clichés de fanfiction que vous ne pouvez supporter ou dont vous avez simplement marre ?
Oui ! Les Snape x HP... Trop, trop, trop. Il faut que ce soit bien fait pour que ça m'intéresse, maintenant. Je n'aime pas non plus les Mary Sue.

10. Vous êtes-vous rendu coupable d'en avoir écrit ? Y en a-t-il d'autres ?
Heu... J'ai écrit une Mary Sue il y a bien longtemps, quand j'étais jeune et idiote... J'ai eu la bonne idée de ne jamais la faire lire à personne et de la brûler quand j'ai compris toute l'horreur de mon geste.
Quant à l'autre... Non, jamais. Il faut dire que je ne suis pas prolifique dans le fandom HP, même si j'aime beaucoup en lire. C'est grâce à Ys que j'ai commencé et c'est elle qui me permet de continuer à participer à cette communauté.

11. Quel a été le premier fandom dans lequel vous avez écrit ? L'aimez-vous toujours/Participez-vous toujours à ce fandom ?
Le fandom Dir en Grey. Il y a des histoires qui sont très bonnes, et que je continue à apprécier et à relire de temps en temps, malgré le fait que je n'écris ni n'adhère plus à ce fandom. Quant aux fanfictions récentes, je trouve que la communauté a changé, que la qualité des fanfictions n'est plus la même, laissant la porte ouverte aux milliers de poubelles hystéroyaoiesques.
De manière générale, je tente de me détacher des fanfictions, car je considère que c'est trop facile. Une partie du lectorat est déjà acquis, tout simplement car il connait et aime déjà les personnages. Je trouve plus gratifiant de convaincre un lectorat sur son seul labeur.

12. Nommez vos OTPs ou les couples/personnages que vous écrivez le plus souvent et expliquez pourquoi.
J'écris souvent des choses différentes avec des personnages différents. Cependant, l'un des personnages qui revient souvent est Regulus. Je me demande pourquoi... (laughs).

13. Qu'appelleriez-vous votre "style d'écriture" ?
Puis-je répéter le terme « psychologique », bien qu'il s'applique plutôt à mon style d'histoire ?
Mon style, mon style... J't'en pose, des questions ?
Demandez à mon lectorat ce qu'il en pense, moi je ne sais pas comment le qualifier.

14. Lisez-vous les fanfics des autres ? Si oui, que lisez-vous le plus ?
Oui, j'ai beaucoup lu, moins maintenant puisque j'ai déjà à peine le temps de me couper les ongles (sigh), alors lire... Je lis maintenant uniquement des recommandations, des fictions d'amis et de communautés que je connais bien.

15. Nommez une chose que vous AIMERIEZ écrire, mais par peur ou timidité, vous ne l'avez pas (pas encore ?) fait.
UN TRUC BIEN ! Une super histoire qui claque sa grand-mère ! Un roman qui soit au niveau des (bons) romans publiés. Il me manque un certain nombre de qualités, mais j'y travaille. C'est bien aussi pour ça, la fanfiction. On peut écrire régulièrement, ce qu'on veut, comme on veut, et recevoir un paquet de commentaires sur son travail.

16. Avez-vous du mal à accepter les critiques ? Ou pire, avez-vous un ego démesuré qui vous en empêche ?
Je recherche les critiques, mais j'ai parfois du mal à les accepter. Que dis-je ? Je les accepte, je les demande, mais il y a parfois cette stupide fierté qui fait passer la critique comme une grosse boule dans la gorge. Ce qui fait que je ralouille toujours un peu, parfois dans ma tête, parfois en le disant, mais au final, je sais qu'une critique est beaucoup plus utile qu'un commentaire fanatique. En bref, je me soigne ! Il ne faut pas écouter mes grognements.

17. Quand vous écrivez, y a-t-il quelque chose qui vous aide ? De la musique ? Une pièce tranquille ?
Quelque chose qui m'aide... Du temps ? (je sors)
Rien de bien spécial, parfois je mets de la musique car elle m'aide à me concentrer, pas trop fort, parfois je préfère le silence. J'écris en général le soir puisque c'est avant de dormir que mon esprit se permet le temps de partir en disgressions oiseuses et m'oblige à me relever, le saligaud. J'écris également beaucoup en période d'examens, à la fin des épreuves, quand j'ai fini un peu en avance. Mes brouillons sont en général remplis d'ébauches ou d'extraits de textes divers. Je n'ai jamais compris pourquoi, mais je suis toujours bien inspirée. Mes meilleures idées sont nées d'examens, « Double Croche », par exemple.

18. Qu'est-ce qui vous inspire ?
En général une atmosphère particulière. Ca peut partir d'un film ou d'un livre qui m'a laissé songeuse (mon projet actuel est né à la suite de la projection de « Les désastreuses aventures des orphelins Beaudelaire »), ou bien d'un voyage où je regarde à la fenêtre le soleil se coucher au-dessus des arbres. C'est souvent une image qui amène une impression particulière.

19. En dernier, comment résumeriez-vous vos expériences dans le domaine de la fanfiction ? Et vous en tant que fanfiqueur ?
Je pense avoir une certaine expérience de fanficeuse, depuis le temps, même si je ne me revendique pas comme talentueuse. La fanfiction m'a apporté beaucoup, et bien qu'elle soit pour moi maintenant associée à une période et des sujets « manque de maturité », j'en garde un très bon souvenir, parce que j'y fut immergé pendant un quart de ma vie, parce qu'elle est le tremplin qui m'a permis de commencer, et parce que malgré tout j'ai pu rencontrer des gens formidables, lire des histoires inoubliables. Grandir, enfin. 

20. Taguez quelques amis parce ce qu'ils vous haïront pour cela.
Je tague en premier lieu Rikku, car si elle prend le temps de le faire, peut-être aura-t-elle de la nostalgie en repensant à ses fanfictions non terminées... (laughs). Je tague également Gara, comme je sais que l'écriture a pour elle beaucoup d'importance, ainsi que Yume car son humour décapant a toujours été une source de délires tous plus fous les uns que les autres. Je tague également tous ceux qui sont volontaires, l'ayant moi-même été.


le 15 janvier 2010

On peut dire que je ne me suis pas déshonorée !

Géologie de la France : 56.5/100
Statistiques : 50.13/100
GQE : Je l'ai mais je n'ai pas la note
Tectonique : 48/100
Télédétection : 82/100
Stage Pyrénées : 64/100
Anglais : 67.5/100
Stratigraphie : 55/100

Conclusion : Semestre compensé, mais il nous est encouragé pour améliorer notre dossier de refuser la compensation et accepter de passer les rattrapages pour essayer d'avoir les matières qui nous manquent. Ce que je vais faire, of course ! Je veux cette fichue tecto !C'est un peu ce que je veux faire dans ma vie, donc bon XD La recherche scientifique, c'est comme le bristrot, il faut se faire une bonne réputation pour être accepté XDD
J'ai deux semaines pour me préparer, et comme je n'ai qu'une matière, j'y vais à grands renforts de motivation \o/

... Pour ce soir je me contenterai de faire le ménage.

Enjoy !

le 13 janvier 2010

2010, une (203)

Share
Hello gens et gentes,

Tout d'abord, après une très longue absence, je vous souhaite une bonne année, plus particulièrement à tous ceux dont je n'ai pas le numéro ou que j'aurais pu oublier avec le remue-ménage des fêtes.

Il s'est passé de nombreuses choses. La fin du semestre précédent, déjà, suffisamment éprouvante pour que je m'en souvienne bien. J'ai du mal à comprendre avec le recul comment je tenais encore debout avec toute la fatigue et la pression accumulées. A la fin, j'oubliais des mots, je me cognais, je pleurais dès que mon réveil sonnait. Drôle de truc. La semaine d'examen a également été éprouvante car l'enjeu était capital. Le vendredi soir, toutes les épreuves terminées, j'ai été au boulot. On m'aurait dit qu'un éléphant rose se promenait dans les rayons j'y aurais cru !

J'ai passé mes vacances à dormir, sortir, acheter (ça fait plaisir u_u). J'ai trouvé la fin de la tétralogie de Simoney (les Enfants de l'Atlantide) que je cherchais depuis longtemps, épisodiquement. J'adore cet auteur, car quand il décrit un paysage, on le voit, et on rêve. La fin était un peu décevante car on retombait dans le bête "Attention faut pas abimer la Terre c'est pas bien", vu et revu (y compris en cours d'environnement/écologie, alors ça commence à bien faire). Mais bon, dix pages sur quelques milliers, ne crachons pas dans le caviar.  

J'ai ensuite passé mon dernier examen le lundi 4 janvier pour reprendre les cours le 5. Les cours et emploi du temps :
Lundi : à partir du 25/1, Modélisation/Physique du globe
Mardi : Géostatistiques (beuaaaah...) (am), Pétrologie métamorphique TD (pm)
Mercredi : Pétrologie métamorphique TD (am) et cours (pm)
Jeudi/Vendredi : Hydrologie (beuaaaah...) cours (am)/ TD (pm)

Mes cours se terminent globalement mi-fin février pour laisser la place à du temps libre et le stage de recherche *-* Ca va être trop bien, même si c'est du boulot. J'ai déjà une biblio d'environ 100 pages en anglais à lire !
Les cours me passionnent moins que le semestre précédent, ce qui fait qu'étant moins motivée, je n'arrive pas à retrouver le rythme que j'avais au semestre précédent. Je dors 8h et je suis fatiguée... Quelle honte, après avoir tenu trois mois à 5-6h XD. L'hydro, je déteste, mis j'ai été obligée de prendre cette option parce que l'autre matière que je voulais se déroulait aussi le mardi pm et mercredi. Ahah. Les stats, n'en parlons pas. Le reste, d'accord.

Personnellement, je ne fais pas grand chose. J'ai pas mal lu pendant les vacances, je rattrape mon retard et mon inculture cinématographique. Lentement, je suis incapable de ne pas faire tourner mon cerveau pendant deux heures. J'ai quand même acheté Inglourious Basterds, que j'avais adoré au cinéma, et la série de six reportages de la 2 sur la seconde guerre mondiale, qui me passionne. Je dois avouer que c'est super, j'ai déjà vu les deux premiers, même si je critique beaucoup ce que dit le commentateur XD. 

J'ai repris mon second semestre, mais le premier n'est pas terminé, puisque les rattrapages se dérouleront dans deux semaines. Je n'ai pour l'instant que deux résultats, mais ce sont ceux que je craignais le plus. La Tectonique, comme attendu, je l'ai raté, à environ 43/100.  J'ai passé un oral pour tenter de rattraper ma note, mais il aurait fallu que j'ai 15/20. Fallait pas rêver. Je n'étais pas très très loin, mais je ne l'ai pas eu. Ca ne me dérange pas, c'est tellement rare les gens qui l'ont que je ne me sens pas seule XD. La géologie de la France, je priais pour l'avoir parce que j'avais tellement bien réussi le TP... 56.5/100 ! Dont 29/40 au TP. J'ai failli pleurer devant le prof quand il m'a dit ma note XD !
Le reste... On verra bien, mais je ne suis pas plus stressée que ça. 

Le boulot se passe toujours bien, ça m'éclate, sauf quand j'ai envie de cogner certains clients casse-pieds. Genre quand il y a en a qui me prend de haut parce que "je ne suis qu'une caissière" (donc une ratée de la vie, comprenons-nous bien).

Je pensais partir au Japon ce printemps, mais ça risque de ne pas se révéler possible, malheureusement. Je suis en train de faire les démarches dans les laboratoires de géologie là-bas pour négocier un stage cet été (un mois sans rien faire, juste en vacances, je meurs, moi x_x). J'ai déjà quelques pistons, reste plus qu'à prendre le temps de faire tout ça !

Bon... Ce sera tout pour cette fois.

Enjoy !
Actionné par LiveJournal.com